L’écologie citoyenne ou le civisme des temps modernes

S’il existe aujourd'hui une prise de conscience de plus en plus forte des citoyens sur l’écologie, tant au niveau local qu'à l'échelle nationale et internationale, les pratiques individuelles peuvent sembler insuffisantes, et ce en dépit des intentions affichées. Ainsi, plus de la moitié des Français seraient devenus "des adeptes de la décroissance" selon un sondage publié par le magazine Challenges en octobre 2019.

Alors comment expliquer ce hiatus, étonnant mais aussi ancien qu'universel, entre les intentions et les pratiques ? Comment accompagner la modification des comportements individuels ? Comment donner à chacun la capacité́ d’être un acteur réellement engagé sur l’écologie ? Face au péril environnemental, faut-il laisser à chaque individu le choix de ses modes de vie ? La crise sanitaire liée au Coronavirus peut-elle faire émerger une nouvelle forme de civisme, alliant sobriété, solidarité et écologie ?

Voici quelques-unes des questions qui seront abordées lors de l’Université du Comité 21. Cet événement sera l’occasion de partager des temps conviviaux et inspirants, avec des conférences et des séances de travail en ateliers. A l’occasion de ses deux jours, un manifeste en faveur de la citoyenneté écologique sera adopté.




Dates : 21 et 22 octobre 2021

Lieu : Salle Loire, Espace Edouard Landrain, 44150, Ancenis


Programme des Universités

21 octobre 2021 

 

10h00 - 10h30 : Autour d’un café…

 

10h30 – 12h30 : Le débat : « Transition écologique : de l'angoisse à l'action ?» 

Face à la dégradation de l’environnement, de nombreux citoyens souffrent aujourd’hui de solastalgie, une forme de détresse psychique et existentielle qui les enferme dans l’angoisse et s’accompagne très souvent de tristesse, de nostalgie, de colère et d’un sentiment d’isolement et de vulnérabilité. Pour sortir de ce marasme, les psyschologues préconisent de transformer le caractère anxiogène de la situation par un travail de réflexion, personnelle et collective, puis par des actions concrètes. 

Avec les témoignages de :

  • Sébastien Bohler, docteur en neurobiologie, rédacteur en chef de la revue "Cerveau et Psycho », auteur du livre "Le bug humain"
  • Noé Gauchard, activiste du mouvement Youth For Climate France
  • Bettina Laville, Conseiller d’État, docteur en lettres, Présidente du Comité 21
  • Solange Martin, Sociologue, Haut conseil pour le climat
  • Virginie Raisson-Victor, Prospectiviste, Présidente du Lepac
  • Maxime de Rostolan, Ingénieur devenu activiste, Fondateur de Fermes d’avenir

 

 

12h30 – 14h30 :  L’atelier Gourmand 

Déjeuner en présence de Jean-Luc Fessard, Président de l’association « bon pour le climat », auteur du livre "ça chauffe dans nos assiettes"

 

14h30 – 18h30 :  La thérapie : « Citoyenneté écologique : et si ça commençait par moi ? » 

Conférence de Julien Vidal, fondateur et porteur du projet "Ca Commence Par Moi"

Animation d’ateliers « thématiques » pour repenser sa façon vivre à l’aulne des transitions écologiques (minimalisme, zero déchets, alimentation, sobriété numérique, énergie, mobilité, …)

 

18h30 – 22h30 : Le Cocktail

Dégustation des vins du domaine de la Paonnerie, et des bières artisanales et locales "La Tête Haute".



22 octobre 2021 

8h30 - 9h00: Autour d’un café…

 

9h00 – 10h00 : La méditation... pour la Terre et l'Humanité

Voyage méditatif centré sur le cœur pour élever son niveau d’énergie et influer positivement et collectivement sur notre futur commun. Avec la participation d’Olivier Broni, thérapeute.

 

10h00 – 12h30 : L’engagement « Vous avez toutes les cartes en main »

Identification des leviers à activer pour accélérer la citoyenneté écologique en France. Réflexions sur le rôle des collectivités, des entreprises, des associations et des établissements d’enseignement. Avec le témoignage du Conseil départemental du Maine et Loire et de l'entreprise EDF - délégation Pays de la Loire.

 

12h30 – 14h30 :  Clôture de l'Université - déjeuner



Comment s'y rendre ? 

La gare d’Ancenis est accessible directement en train au départ de Nantes, Rennes, Angers, Le Mans et Tours. Le site est à 15 minutes à pied de la gare (à la gare d'Ancenis, prendre sortie sud).

Des possibilités de covoiturage sont disponibles sur le site OuestGo : https://ouestgo.fr/covoiturages-evenements/1050/Universite-de-la-citoyennete-ecologique-2021. Vous pourrez vous garer Parking de la Charbonnière, à côté de l’Espace Edouard Landrain.